Feng Shui et Environnement

20160503_112432

Notre époque voit dans sa quête vers une civilisation évoluée, le désir de l’homme de se libérer des contraintes imposées par la nature Au contraire, les ancêtres des Chinois souhaitaient s’unir à la nature.

Afin de comprendre l’environnement dans lequel ils vivaient, les hommes de la Chine rurale n’ont cessé d’observer les paysages, les saisons, le temps et beaucoup d’autres facteurs. Comme, par exemple, les fluctuations des cours d’eau et de leurs débits, le moment où le soleil était le plus haut dans le ciel et quelle était la qualité de sa chaleur, quelle zone du terrain était détrempée, fertile ou sèche.

Leurs observations leur permirent de construire leurs maisons d’habitation, dans les meilleures positions, regardant les directions les plus bénéfiques.Ils étaient capables de faire pousser leurs cultures dans les endroits pouvant produire de hauts rendements.

Leurs compétences ne relevaient que de l’observation pratique et du bon sens commun. Néanmoins, noter le rythme et la qualité des différentes énergies impliquait d’apprendre ce que le Ciel et la Terre faisaient et comment les hommes pour vivre harmonieusement, pouvaient se  combiner au Ciel et à la Terre pris comme  modèles.

C’est dans cet effort pour unir l’homme à la nature que le Feng Shui vit le jour.

Car le Feng Shui, c’est connaître l’impact de l’environnement sur l’homme.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s