Pratiquer le Chi Gong au Printemps

Méditerranée vue de ma fenêtre

Exercice à pratiquer du 21 mars au 4 avril 2014

Tourné vers l’Est pour attraper l’énergie fraîche du matin, dans la forêt, dans son jardin ou dans une pièce aux fenêtres ouvertes.

Assis en tailleur c’est-à-dire jambes croisées, sur un tapis de sol ou un gros coussin, de façon à se sentir à l’aise, les bras relâchés, la tête droite.

Se concentrer sur sa respiration jusqu’à ce que le calme soit revenu et que l’on se sente tranquille.

 Plier la jambe gauche et allonger la jambe droite .

Allonger les bras en avant parallèles au sol.

En inspirant, sans bouger le torse, tirer les coudes en arrière en tournant la tête à droite et regarder le plus loin possible en arrière, sans forcer.

En expirant, revenir à la position de départ.

En inspirant, sans bouger le torse, tirer les coudes en arrière en tournant la tête à gauche et regarder le plus loin possible en arrière, sans forcer.

En expirant, revenir à la position de départ.

Répéter l’exercice 6 fois.

Il est possible d’en faire moins ou plus.

Dans ce cas, faire en sorte que le nombre soit un multiple de 3.

À la fin de l’exercice, rester quelques secondes en paix, avant de démarrer les activités du jour.

2 réflexions au sujet de « Pratiquer le Chi Gong au Printemps »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s